OverIT mène constamment des projets de recherche, tant directement qu’en coopération avec le monde universitaire

Voici certains projets de recherche et de développement expérimental, réalisés en collaboration avec des prestigieuses Universités et financés par la Région Frioul-Vénétie julienne.

Étude pour la réalisation d’un assistant numérique basé sur l’apprentissage automatique et le langage naturel (Dossier n° 38808/R&S/2017) – Projet en cours
Étude et analyse d’une série de technologies innovantes intégrées à un prototype de logiciel géré par un assistant virtuel et qui permettent d’innover le concept de domotique que nous connaissons aujourd’hui.

L’assistant personnel étudié, qui peut être représenté comme une imagé numérique (ou « avatar »), doit être capable d’apprendre les comportements de l’utilisateur, prévoir ses besoins et, surtout, communiquer de façon naturelle.

Dès lors, la recherche s’est concentrée sur :

  • L’apprentissage automatique : techniques pour le stockage des données et définition d’algorithmes complexes ;
  • La gestion des bâtiments : intégration de dispositifs intelligents conformes aux standards de l’IoT et de l’Industry 4.0 ;
  • Interaction « technique » : procédés pour la reconnaissance automatique de la parole et pour l’analyse sémantique de flux audio ;
  • Interaction « communicative » : définition de l’interface graphique de l’avatar, représentation de l’avatar, méthodes de communication avec l’utilisateur ;

La recherche est destinée à l’analyse, à l’examen approfondi et à l’amélioration substantielle de l’univers des assistants virtuels, conçus comme une interface relationnelle entre l’utilisateur et l’espace de vie/ travail dans une optique de domotique avancée. L’étude de l’interface graphique de l’assistant virtuel a principalement porté sur le rendu graphique et fonctionnel de l’avatar qui le représente (par l’analyse de médias tels que la Réalité Augmentée/Virtuelle, hologrammes, moniteurs), par l’approfondissement des méthodes d’interaction avec l’utilisateur et par la définition des atouts de la communication efficace.

Dépenses éligibles : 494,259.50 €
Contribution allouée : 220,369.58 € de ressources POR
Durée : 15 moins (du 26/03/2018 au 25/06/2019)

D’autres projets

Méthodologies et solutions pour rendre les bâtiments plus efficaces du point de vue

Étude et analyse d’une série de technologies innovantes dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, en introduisant une solution logicielle prototypale qui intègre l’utilisation et le contrôle d’instruments différents.

L’objectif du prototype est de mettre en évidence de manière efficace les criticités, de gérer au mieux les gaspillages, de bien connaître les consommations d’un bâtiment, tant du point de vue énergétique que du point de vue de la réduction des déperditions thermiques.

Technologies du matériel et du logiciel étudiées :

  • Systèmes SIG pour la reconstruction et l’analyse des détails extérieurs des bâtiments ;
  • Intégration de ceux-ci avec Google Project Tango et des systèmes de capteurs thermiques portables ;
  • Systèmes matériels et logiciels de type IoT pour la collecte de données en temps réel et la gestion optimisée des consommations d’énergie qui en résulte.

L’étude vise à réaliser un système dont la base est :

  • Originalité, c’est-à-dire recherche de nouvelles technologies ayant des caractéristiques différentes entre elles et union des potentialités avec celles déjà existantes, en les faisant évoluer vers des méthodes d’utilisation différents de ceux habituels ;
  • Approche holistique, c’est-à-dire expérimentation de technologies dans d’autres domaines que ceux traditionnels, qui permettra une gestion évolue des bâtiments et une meilleure compréhension des mécanismes à la base de la conception de structures économiquement durables et énergétiquement efficaces.

Dépenses éligibles : 562,145.25 €
Contribution allouée : 225,622.19 € de ressources POR
Durée : 15 moins (du 3/10/2016 au 29/12/2017)

GISpar – Monitorage de la particule atmosphérique pour l’analyse de la qualité de l’air

Dans le cadre de la “Smart City” de l’avenir, on a étudié un système pour l’analyse et le monitorage de la particule atmosphérique qui permet d’agréger les informations environnementales en les utilisant pour décider les mesures d’atténuation et d’amélioration et qui, en même temps, informe adéquatement les décideurs et les citoyens afin de préserver et améliorer la qualité de l’air.

La Réalité Augmentée à l’appui des processus de maintenance

The study focuses on the innovative use of Augmented Reality in technical and maintenance interventions with the aim of enhancing the perception of the environment in which the user is operating and reducing the complexity of field activities.

System for simulating and optimizing the structure of medium voltage power networks

Étude de l’utilisation innovante de la Réalité Augmentée pour le déroulement d’interventions techniques de maintenance, afin d’augmenter la perception de l’environnement dans lequel le technicien travaille et de réduire la complexité des activités sur place.